mercredi 17 août 2016

Le côté sombre d'un petit garçon de 8 ans atteint du syndrome de Prader Willi

Dure réalité, entre colères impressionnantes qui arrivent pour trois fois rien, des miettes de pain sur la table lorsque son assiette est pleine, et qu'il, dès qu'on ne fait pas attention, se précipite à attraper pour les avaler, lorsque une énième fois on veut bien lui connecter sa DS à internet et qui contrairement à des enfants de son âge, va en cachette rechercher sur Google "croutons de pains, quiches, gâteaux..." en visionnant les images avec appétit féroce comme si ces images aller comme par enchantement venir dans sa bouche, lorsqu'il affabule se raconte des histoires qui deviennent concrètes et bien réélles pour lui et qu'il raconte à tout le monde, nous faisant passer parfois pour des gens "bizarres" auprès de gens crédules qui ne connaissent pas la complexité de ce syndrôme et qui jouent le jeu en se délectant de ces scoops malsains, lorsque la tyrannie et le mensonge l'accapare en faisant accuser volontiers son frère ou sa soeur alors que dépités nous avons bien vu de quoi il en retournait, et que le "coupable" de la scène c'est bien lui, lorsqu'il nous tarde notre petite semaine de vacances que nous attendons fébrilement depuis plus d'un an, et qu'il passe son temps à vouloir être le centre du monde ne nous laissant pas une minute à nous entre crises de colères, caprices futiles,  et nous épuisant plus que le reste de l'année, lorsque nous discutons sérieusement entre parents et qu'il se mêle de la discussion nous coupant sans cesse la parole, lorsqu'il se fait un malin plaisir à abîmer les cadeaux qu'il a eu à Noel pour lesquels nous avons dû faire un effort financier pour lui faire plaisir dont notamment sa tablette que j'ai pu réparer trois fois, mais la dernière fût la bonne...

Voilà, le quotidien de ce petit bonhomme atteint de ce foutu syndrome, petit homme au visage d'ange qui ne laisse rien paraître de toute cette noirceur, bien au contraire...

Le Ying et le Yang, c'est Ewann, avec des moments plus Ying que Yang et inversement, 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire