jeudi 14 février 2013

lettre ouverte aux politiques et entreprises....

 Vraiment pas simple pour nous parents d'enfants différents de jongler entre travail et tous les rdv que nécessitent nos enfants.

Pourquoi, ne nous donne-t-on pas la chance, d'avoir, une vie sociale, de s'évader de la maladie, de se sentir autrement utile à notre famille, nos enfants. L'école, oui, accepte les enfants différents depuis la loi de février 2005, mais aucune structure, ou quasiment très peu, accueillent nos enfants en périscolaire, on fait comment si l'on veut travailler ? et bien on ne fait pas, on reste paisiblement à encaisser les maigres allocations qui ne couvrent pas la perte de salaire.

Pourquoi, n'existerai -t-il pas des contrats à temps adaptés pour parents comme nous ? le principe existe déjà quand on est salarié, et cela reste au bon vouloir de l'entreprise, mais pourquoi, n'y aurait-il pas de contrats sur ce principe là, ouvert aux offres d'emploi ? tels que temps plein, temps partiels, intérim et....temps adaptés ??? cela pourrait aussi convenir à bon nombre de sociétés.

Tout comme le télétravail, pour grand nombre d'entre nous, cela pourrait être également une solution et tout le monde y gagne, tant l'entreprise car pas besoin d'investissement en bureau, rentabilité augmentée (c'est prouvé !), nous, car nous nous organisons autour du travail tout en pouvant également assurer la prise en charge de nos enfants....et de plus, c'est écologique !!! en tout cas, si vous êtes employeur et que vous recherchez une employée en télétravail, je suis là !!!! à tout employeur qui serait intéressé, me contacter via ce blog ou qui aurait des offres emploi dont l'emploi du temps pourrait être adapté, je suis preneuse de toutes offres sur toute la France car j'ai créé un groupe de travail sur FB sur cette problématique, où nous sommes des parents d'enfants différents, qui voulons travailler malgré tout et qui, ne voulons pas être exclu du monde du travail juste parce que notre enfant est "différent".


Voici un article paru dans Déclic qui compare deux systèmes d'allocations, voilà où en on est aujourd'hui....

 AEEH ou PCH....that is the question !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire